Écoles

Pour renforcer l’ouverture de l’École vers l’extérieur, plusieurs modules d’enseignement ont été créés en relation avec des écoles en France, qu’il s’agisse d’autres écoles d’art, de membres de PSL ou d’autres écoles diverses. La Fémis est également un membre actif du réseau international des écoles de cinéma et a mis en place de nombreux accords d’échanges d’étudiants à l’étranger.

Collaborations avec les écoles d’art

La Fémis s’est associée à d’autres établissements d’enseignement supérieur d’art, relevant notamment du Ministère de la Culture et de la Communication, pour l’organisation de modules communs avec les étudiants de ces écoles :

- Conservatoire national supérieur des arts dramatiques : un Atelier de direction d’acteurs est organisé pour les étudiants de 1re année de La Fémis dans le cadre du tronc commun ; un autre atelier est organisé pour les étudiants réalisateurs de 3e année et les étudiants du Conservatoire sous la direction d’un acteur de renom.
Enfin, depuis 2015, PSL (Paris Sciences et Lettres finance une semaine d’Ateliers inter-écoles (et inter-promotions) qui font se rencontrer 200 étudiants des deux établissements.

- Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris : un module commun réunit les étudiants de 2e année de La Fémis et ceux du Diplôme de composition de musique de film du Conservatoire sur la culture, l’histoire et l’esthétique de la musique de film. Ces mêmes étudiants rencontrent par la suite les étudiants réalisateurs et producteurs de 3e année pour se montrer leurs travaux et créer des liens pour de futures collaborations. Enfin, un atelier d’enregistrement de musique de film orchestrale et de montage musique rassemble les étudiants des départements Son de La Fémis et du CNSMDP.

- École nationale supérieure des arts décoratifs (ENSAD) : les étudiants réalisateurs et producteurs de 3e année (sous la direction des étudiants du département Distribution et Exploitation) de La Fémis travaillent avec les étudiants graphistes de l’ENSAD sur la création d’une affiche pour chacun des 6 films réalisés cette année-là.

- École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris (ENSBA) : une collaboration est à l’étude autour de l’écriture scénaristique qui impliquerait les étudiants scénaristes de La Fémis et les étudiants du professeur en charge du cinéma à l’ENSBA.

Collaborations avec d’autres écoles membres de PSL

Dans le cadre de son adhésion à PSL (Paris Sciences et Lettres, qui compte 25 institutions d’enseignement supérieur et de recherche), La Fémis a développé plusieurs programmes de collaboration.

- L’École a renforcé sa proximité avec les écoles d’art dans le cadre avec la mise en place du « doctorat d’art et de création » du programme « Sciences Arts Création Recherche » (SACRe).

- École des Mines et Chimie Paris Tech : une semaine de présentation de l’économie du cinéma en France est organisée avec les 8 étudiants du département Distribution/Exploitation et 8 étudiants de ces écoles d’ingénieurs.

- L’Observatoire de Paris intervient dans le cadre de l’exercice Exoplanète proposé aux étudiants décorateurs de 3e année de La Fémis, pour présenter les enjeux scientifiques de cette formation destinée à élaborer une visualisation du décor d’une exoplanète sur la base de ses paramètres physiques.

- Université Paris Dauphine : une collaboration est en cours pour mettre en place une formation continue innovante en e-learning destinée aux exploitants de salles de cinéma. Cette formation courte visant à renforcer les compétences managériales des stagiaires serait suivie en partie à distance.

- Cycle Pluridisciplinaire d’Études Supérieures (CPES) : 3 jours de formation et d’initiation au cinéma sont organisés à La Fémis pour 13 étudiants de cette licence alliant théorie et pratique développée par PSL.

Collaborations avec d’autres écoles en France

Parmi les autres organismes relevant du ministère de la culture, un programme de travail, sur le thème de la recherche musicale et des nouveaux outils pour la création cinématographique, a été développé avec l’IRCAM dans le cadre de la scolarité et associe plus particulièrement des étudiants du département son de l’École, ainsi qu’un programme de collaborations artistiques entre les étudiants réalisateurs et des compositeurs en résidence à l’IRCAM.

La Fémis organise en outre des modules communs de formation avec d’autres établissements d’enseignement :
- CFA des comédiens/Studio de Théâtre d’Asnières : Atelier Acteurs : un atelier acteurs, confié à un acteur ou un metteur en scène, permet aux étudiants de 2e année de La Fémis de diriger un ou des comédiens choisis par les étudiants réalisateurs parmi les comédiens en formation au CFA.
- École nationale supérieure Louis Lumière (qui relève du ministère chargé de l’enseignement supérieur) : dans le cadre de l’activité de recherche de La Fémis, un colloque "Stéréoscopie et illusion" a été organisé avec Louis Lumière en 2016.

L’École est également partenaire de l’Université Rennes 2 dans le cadre d’un projet ANR, développé par Gilles Mouëllic qui porte sur la question de la relation Technique-Esthétique, en partenariat avec la Suisse et le Canada, et associant dans chaque pays un laboratoire de recherche et une grande école de cinéma.
Elle est aussi associée au programme de la Chaire « Modélisations des imaginaires, innovation et création » lancée par Télécom ParisTech et cette même université.

Échanges internationaux

A travers la participation au Groupement Européen des Écoles de Cinéma et de Télévision (GEECT) et la participation au conseil exécutif du Centre International de Liaison des Écoles de Cinéma et de Télévision (CILECT), La Fémis est un membre actif du réseau international des écoles de cinéma.

La Fémis a aussi mis à profit les liens tissés avec ces écoles étrangères pour mettre en place un grand nombre d’accords d’échanges d’étudiants internationaux.
Depuis 2006, ces accords d’échange permettent à chaque étudiant d’étudier entre 2 et 6 semaines dans une école de cinéma étrangère. Ils participent à des cours théoriques ou pratiques et sont immergés dans la vie de l’école qui les accueille.

En 2016, La Fémis compte 11 accords d’échange pour tous ses départements :
- Columbia University (New York - USA) pour les étudiants scénaristes,
- École Cantonale des Arts de Lausanne (Suisse) pour les étudiants monteurs,
- Universidad del Cine - FUC (Buenos Aires - Argentine), CalArts (Los Angeles - USA) et Beijing Film Academy - BFA (Chine) pour les étudiants réalisateurs,
- Tokyo University of the Arts (Yokohama - Japon) et la KAFA (Séoul - Corée du Sud) pour les étudiants producteurs,
- INSAS (Belgique) pour les étudiants scriptes,
- Filmakademie de Baden-Württemberg (Ludwigsburg - Allemagne) pour les étudiants en image,
- VGIK (Moscou - Russie) pour les étudiants en son,
- Hochschule Für Fernsehen und Film - HFF (Munich - Allemagne) pour les étudiants en distribution-exploitation,
- Film and Television Institute of India (Pune - Inde) pour les étudiants en décor.

En retour, La Fémis accueille des étudiants de ces écoles pour des séquences d’enseignement spécifiques. Les responsables des écoles discutent régulièrement du contenu et des objectifs de chaque échange afin qu’il soit complémentaire du cursus des étudiants, améliore leur connaissance du cinéma du pays dans lequel ils séjournent, et leur fasse nouer des contacts durables avec les étudiants et les professionnels.

Par ailleurs, La Fémis est partenaire d’autres écoles européennes (National Film and Television School, Ecole des Beaux Arts de Lisbonne...) dans le cadre de programmes divers (Atelier Ludwigsburg-Paris, formation continue Archidoc...).