Université d’été

© Yves Agostini

L’Université d’été est une formation de deux mois soutenue par le Ministère des Affaires étrangères. Elle a pour objectif de permettre aux participants de s’approprier les outils de la réalisation documentaire et de faire progresser leur démarche artistique.

Public visé : 15 jeunes professionnels d’Afrique, d’Asie, du Moyen Orient, d’Amérique latine et d’Europe de l’Est (hors Union Européenne), titulaires d’une bourse de l’Ambassade de France.

En 2016, les candidats des pays suivants sont admissibles : Algérie, Burkina Faso, Burundi, Chili, Chine, Comores, Congo RDC, Egypte, Inde, Maroc, Niger, Palestine, Russie, Sénégal, Tunisie, Ukraine.
Les candidats résidant dans des pays dont les services culturels n’attribuent pas de bourse peuvent nous contacter pour examiner les modalités de financement de leurs frais d’études et de voyage. Ils ne seront cependant pas prioritaires.

Attention : le nombre maximal de candidatures est limité à trois. Un candidat, s’il a déjà postulé trois fois à l’Université d’été sans être sélectionné, ne pourra renouveler sa candidature l’année suivante.

L’Université d’été est une expérience de travail en équipe avec d’autres jeunes professionnels venus du monde entier, un moment unique d’échanges et de rencontres. C’est aussi une opportunité d’intégrer un réseau de jeunes professionnels à travers le monde.

La formation se déroulera du 23 mai au 21 juillet 2017.

Les stagiaires sont sélectionnés sur la base d’un dossier comprenant un récit autobiographique, un questionnaire sur leur expérience et leurs capacités, un CV, une attestation de maîtrise du français, et un film qu’ils ont réalisé ou auquel ils ont participé.

Ces dossiers sont disponibles dans les Services culturels des Ambassades de France et les Instituts français des pays concernés (voir liste ci-dessus). La sélection est faite à La Fémis par une commission comprenant la responsable de la formation, les tuteurs du programme et le responsable du cinéma au Ministère des Affaires étrangères.

Important : la pratique courante de la langue française est indispensable.

Programme

  • Mises à niveau pratiques, exercices pratiques de réalisation
  • Ateliers : filmer avec un téléphone portable (Benoît Labourdette), atelier son (Daniel Deshays)
  • Rencontres avec des réalisateurs et projection/analyse de leur film. Intervenants 2016 : Antoine Boutet (Sud Eau Nord Déplacer), Patricio Guzman (Le Bouton de nacre), Thierry Michel (L’Homme qui répare les femmes), Stan Neumann (Paris, roman d’une ville)
  • Rencontres avec des producteurs experts en matière de co-productions et les responsables des Aides aux cinémas du monde
  • Chaque participant réalise un film documentaire de 10 minutes, accompagné par un tuteur réalisateur et un tuteur monteur .

Date limite de dépôt du dossier complet dans les Ambassades : le 6 mars 2017.

Contact

universitedete@femis.fr
Merci de nous préciser vos NOM, PRENOM, EMAIL, AGE et NATIONALITE.