Le lieu

© Kristen Pelou

Abritée à sa création au Palais de Tokyo, La Fémis est depuis 1996 installée dans les anciens studios Pathé, à Montmartre dans le 18e arrondissement de Paris.

Histoire

En 1926, la société Rapid films, dirigée par Bernard Natan, s’installe au 6 rue Francoeur, à l’emplacement du Grand Bazar du bâtiment, construit à la fin du siècle dernier. Rapid films réaménage les locaux de ce grand magasin pour y installer d’abord un laboratoire de traitement de la pellicule, puis des plateaux de tournage de films publicitaires, et, à partir de 1927, de studios de tournage de films.

En 1929, la société Natan fusionne avec Pathé.
Bernard Natan devient, jusqu’au milieu des années 30, président de la société des films Pathé. Les studios de la rue Francoeur resteront en activité jusqu’au milieu des années quatre-vingt-dix.
Les studios Francoeur ont abrité la production de plusieurs centaines de films parmi lesquels figurent certains des films français les plus marquants. Le dernier film tourné est L’Amant de Jean-Jacques Annaud en 1992.

En 1999, La Fémis s’installe dans les anciens studios Pathé rénovés par l’architecte Yves Lion pour la Ville de Paris.

Filmographie sélective

Parmi les nombreux films tournés en totalité ou en partie à Francoeur :

- 1926
Le Joueur d’échec de Raymond Bernard
Casanova d’Alexandre Volkoff
Education de prince de Henri Diamant-Berger
Mon Cœur au ralenti de Marco de Gastyne
La Madonne des sleepings de Maurice Gleize

- 1927
La Sirène des tropiques de Henri Etievant et Mario Nalpas
Sous le ciel d’Orient de Fred Leroy-Granville et H.C. Gratham-Hayes

- 1928
Capitaine Fracasse d’Alberto Cavalcanti
L’Aigle de la Sierra de Louis de Carbonnat
Vivre de Robert Boudrioz
La merveilleuse vie de Jeanne d’Arc de Marco de Gastyne
Conte cruel de Gaston Modot

- 1929
Le Collier de la reine de Gaston Ravel

- 1930
Le Mystère de la chambre jaune et Le Parfum de la dame en noir de Marcel L’Herbier
La Petite Lise de Jean Grémillon

- 1931
L’Aiglon de Victor Tourjanski
Cœur de lilas d’Anatole Litvak
Les Galeries Lévy et Cie d’André Huson
Un Soir au front d’Alexandre Ryder

- 1943
Adieu Léonard de Pierre Prévert
Je suis avec toi d’Henri Decoin
Tornavara de Jean Dréville

- 1944
Les Dames du Bois de Boulogne de Robert Bresson
Les Enfants du Paradis de Marcel Carné
Falbalas de Jacques Becker

- 1945
La Fille du diable d’Henri Decoin

- 1946
Les Portes de la nuit de Marcel Carné

- 1947
Clochemerle de Pierre Chenal
Rendez-vous de juillet de Jacques Becker

- 1948
Jean de la lune de Marcel Achard
Le Paradis des pilotes perdus de Georges Lampin
Les Parents terribles de Jean Cocteau

- 1949
Aux deux colombes de Sacha Guitry

- 1954
French cancan de Jean Renoir
Le Rouge et le Noir de Claude Autant-Lara

- 1957
Casino de Paris d’André Hunebelle

- 1958
Les Misérables de Jean-Paul Le Chanois

Pour plus d’informations sur les « Studios Francoeur » lorsqu’ils étaient « Studios Pathé », vous pouvez consulter le site de la Fondation Jérôme Seydoux - Pathé.