Présentation générale

© Jean-Jacques Bouhon

La Fémis (école nationale supérieure des métiers de l’image et du son) est une grande école publique qui appartient au Ministère de la Culture. Elle est financée par le Centre National du Cinéma et de l’Image Animée (CNC).
Elle est membre de la Communauté d’Établissements et d’Universités (COMUE) de PSL (Paris Sciences et Lettres) qui regroupe une vingtaine de grands établissements d’enseignement supérieur et de recherche (École Normale Supérieure, Université Paris-Dauphine, Collège de France, Mines ParisTech, École Nationale Supérieure des Beaux-Arts, Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique,…).

Voir la vidéo de présentation réalisée par la Fondation Culture et diversité, partenaire de la Fémis

STATUTS / MISSIONS / BUDGET

Créée en 1986 sous la forme d’une association loi de 1901, La Fémis est aujourd’hui un établissement public industriel et commercial (loi du 16 décembre 1996 et décret du 13 mai 1998).

Le budget annuel de La Fémis est d’environ 10,7 M€. 76% de son financement est assuré par la subvention du CNC, 17% étant constitué de ressources propres ou d’autres subventions, et 7% du versement de la taxe d’apprentissage par des entreprises du secteur cinématographique et audiovisuel.

Le décret du 13 mai 1998 énonce ainsi les missions de l’École :
- dispenser, en liaison avec les milieux professionnels, une formation initiale et continue dans les domaines du cinéma, de la télévision, et de toute autre forme de communication et d’expression audiovisuelle et délivrer un diplôme d’enseignement supérieur ;
- promouvoir et diffuser la culture cinématographique et audiovisuelle ainsi que la recherche théorique, artistique et technique dans les domaines de l’image et du son ;
- coopérer avec des établissements français ou étrangers ayant un objet similaire ou connexe ;
- concevoir, réaliser, produire, éditer et diffuser des documents pédagogiques, artistiques, techniques ou scientifiques intéressant les métiers de l’image et du son et notamment les œuvres et documents audiovisuels réalisés dans le cadre de l’activité pédagogique de La Fémis.

ACTIVITÉS

L’activité principale de l’École est la formation initiale aux métiers du cinéma : réalisateur, chef opérateur, producteur, scénariste, monteur, ingénieur du son, décorateur, scripte, distributeur et exploitant de salles.
Deux nouveaux cursus ont été créés à la rentrée 2013 : « Création de séries télévisées » et doctorat (dans le cadre de l’école doctorale SACRe de PSL).

L’entrée à l’École se fait sur concours, accessibles aux étudiants de niveau Bac+2, Bac+3 ou Master 2 selon les cursus.
En formation initiale, la durée des études varie de 1 à 4 ans selon les cursus.

L’École propose également des stages de Formation continue pour les professionnels dans les domaines de l’écriture de scénario, le développement de documentaire, la production et l’exploitation cinématographiques.

L’École ne dispose pas de corps enseignant permanent mais fait appel à plus de 500 intervenants professionnels chaque année pour encadrer les enseignements des différents cursus et stages.

La Fémis a établi de nombreux accords de coopérations et d’échanges, en France avec des grandes écoles d’autres domaines (Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique, HEC, CFA des comédiens - Studio théâtre d’Asnières, IRCAM, Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris,…) et à l’étranger avec les plus grandes écoles de cinéma (Moscou, New York, Tokyo, Londres, Buenos Aires, Berlin, Los Angeles,…).

L’École est engagée depuis plusieurs années dans des activités de recherche qu’elle est en train de formaliser.

L’insertion professionnelle des anciens étudiants et stagiaires est très élevée comme en atteste leur présence permanente aux génériques des films qui sortent chaque semaine.