Présentation d’Expertiser un scénario de long métrage de fiction (cinéma ou TV)

Ce stage d’une durée de 10 jours répartis en 4 modules de 2 jours de formation et 2 journées d’évaluation permettra aux participants d’affiner leur regard, leur analyse et leur capacité à transmettre leur point de vue à leurs collaborateur·rices.

Prochaine session du 19 janvier au 25 mars 2022.

introduction

« Aider un·e auteur·e à accoucher d’une vérité intime dans un récit qui saura séduire, divertir et élever un spectateur exige une maîtrise de la dramaturgie cinématographique, une connaissance des mécanismes du financement du cinéma, mais aussi patience, distance et humilité. Le scénario d’un film ne reste que la première étape d’une création à venir, la promesse d’un voyage à la rencontre d’hommes et de femmes aux prises avec le monde et leurs destins. Être à l’écoute de l’auteur·e, l’accompagner dans sa quête, saisir et définir le cœur d’un projet sont les qualités demandées à une expertise. L’intention première de cet atelier est de permettre à des professionnel·les de revisiter leur connaissance, de partager leur expérience et d’approfondir dans l’échange leurs champs de compétence. »

Jacques Akchoti.

publics

Tout·e professionnel·le impliqué·e dans le processus d’écriture et/ou de réécriture du scénario, ayant une expérience sur du long métrage et désireux·se d’améliorer ses capacités d’analyse et d’évaluation de scénarios : producteur·rices, conseiller·es de programme, chargé·es de développement, membres de commissions d’aides (développement et production), directeur·rices d’écriture, scénaristes ou auteur·es-réalisateur·rices de fictions longues souhaitant être consultant·e ou co-auteur·e, distributeur·rices, lecteur·rices de scénarios de longs métrages de fiction, chargé·es de ventes internationales, membres de Sofica, acteur·rices institutionnel·les en charge de cinéma…

objectifs pédagogiques

Proposer des pistes de réécriture en fonction des éléments expertisés dans une dynamique de développement de projet

  • Analyser la dramaturgie d’un projet.
  • Identifier les intentions de l’auteur et extraire la problématique principale du scénario.
  • Questionner le récit et la narration au regard de l’intention de l’auteur·e : les actes, le point de vue, la construction des personnages et la place du spectateur.
  • Cerner les forces et faiblesses du sujet, du récit et de la narration, des personnages et des dialogues.
  • Identifier le genre d’un projet et être en mesure d’analyser s’il en respecte les codes.
  • Analyser la typologie d’un film (catégorie de films, public visé, financeurs) et restituer le projet dans le contexte de sa production audiovisuelle et cinématographique et des modes de diffusion.

Le référentiel de compétences, les possibilités de valider des blocs de compétences, les équivalences et passerelles, les suites de parcours et débouchés sont à retrouver sur le site France Compétences :
certification professionnelle Scénariste 23694.

programme

Ce stage d’une durée de 10 jours répartis en 4 modules de 2 jours permettra aux participant·es d’affiner leur regard, leur analyse et leur capacité à transmettre leur point de vue à leurs collaborateur·rices.

Module 1 : La dramaturgie

« Personnages, structure, point de vue, thématique, scènes, dialogue, narration, ainsi que les étapes d’écriture du récit cinématographique seront les notions majeures abordées dans ce module dédié à la dramaturgie. Mais la dramaturgie cinématographique n’est pas tout, car elle est avant tout au service de l’image et du son. La question centrale de son incarnation nourrira le travail et les débats. »

Jacques Akchoti

  • La dramaturgie et ses outils d’analyse
    Projection et étude d’un film choisi par l’intervenant, analyse.

Module 2 : Fil à fil, note de lecture, outils pour le suivi d’écriture / la spécificité de la création française

« Scénaristes, producteur·rices, consultant·es, lecteur·rices, diffuseurs, c’est sur la base de scénarios que se prennent beaucoup de décisions. Pour être à même de se forger un avis, d’étayer une impression générale, pour pouvoir accompagner une écriture ou orienter un projet, la note de lecture est l’outil qu’il faut maîtriser. Ces journées sont destinées à donner une première approche de cet outil protéiforme, qu’il soit à usage personnel ou destiné à un tiers, indispensable pour l’analyse objective d’un projet. »

Pauline Morineau

La note de lecture

  • Introduction à la note de lecture : intervention sur la pratique des notes, les différents contextes, l’attente du commanditaire, les recommandations à rédiger…
  • Analyse des résumés réalisés par les stagiaires
  • Présentation orale par les stagiaires de leur analyse d’un scénario.

Module 3 : L’expertise artistique du film en devenir, typologie de films, évaluation des publics visés

« La lecture de scénario ou comment anticiper l’expérience du spectateur… Quelle est la proposition et à qui s’adresse-t-elle ? Comment le spectateur sera-t-il attiré en salle, et satisfait de son expérience ? Le récit tient-il ses promesses, dans ses tensions narratives autant que dans les éléments constitutifs du récit ? »

Sara Wikler

Le scénario du point de vue du spectateur

  • Spécificités du marché français : modes de financement et de création.
  • La question du genre et de l’expérience du spectateur
  • Exercices à partir du corpus de films
  • Présentation des grands principes pour l’évaluation de scénarios : dramaturgie et narration

L’expertise artistique du film en devenir

  • Inventaire des clefs d’analyse conduisant à une expertise globale
  • Exercices de pitch
  • Analyse d’un scenario et visionnage du film

Typologie de film et publics visés

  • Évaluation des publics visés
  • Argumentaire marketing du film à partir du scénario
  • Exercice sur bandes-annonces
  • Identification du positionnement sur le marché (catégories de financements et de distribution

Évaluation des stagiaires par les tuteur·rices – journée 1

  • Évaluations individuelles des fiches de lecture réalisées par les stagiaires
  • Exercices d’analyses filmiques réalisés par les stagiaires : à partir de 3 films de référence, les participants font l’analyse d’un film par groupe de 3

Module 4 : les recommandations à un·e auteur·e et typologie de films, évaluation des publics visés

  • Présentation orale par les stagiaires de leur analyse d’un scénario

Recommandations à un·e auteur·e / les grandes questions à se poser

  • Les intentions du texte
  • L’approche psychologique de l’auteur·e et du·de la producteur·rice
  • Les intentions des commanditaires
  • Analyse guidée sur un scénario en vue de recommandations à un auteur, élaboration des pistes de réécriture et exposé oral

Typologie de film et publics visés

  • Évaluation des publics visés
  • Argumentaire marketing du film à partir du scénario
  • Exercice sur bandes-annonces
  • Identification du positionnement sur le marché (catégories de financements et de distribution

Évaluation des stagiaires par les tuteur·rices – journée 2

  • Mise en situation de recommandations à faire à un·e auteur·e – exercice collectif par groupe de 4

organisation et évaluation

La formation est avant tout un lieu d’expérimentation, où chaque stagiaire pratique l’expertise dans différentes configurations. Les stagiaires seront tenu·es de lire en amont plusieurs scénarios et de visionner quelques films (corpus).
À l’issue de chaque module, les stagiaires produisent un document (résumé ou note de lecture ou rédaction d’un pitch...) réalisé en dehors des heures de stage.

Un certificat de compétence de La Fémis sera délivré aux stagiaires ayant satisfait à l’ensemble des évaluations en cours de formation.
Il correspond au bloc 5 de compétences Expertiser un projet de scénario, l’un des six blocs du titre à finalité professionnelle de « Scénariste » issu de l’Atelier scénario, formation continue créée en 1996 et diplômante depuis 2015.

intervenants principaux

Jacques Akchoti

Diplômé de la New York University Film School, Jacques Akchoti travaille jusqu’en 1991, à divers titres, dans la production de longs métrages, clips et films publicitaires, avec, entre autres, des réalisateurs tels que Robert Bresson, Leos Carax, Jean-Jacques Beineix, Lars Von Trier.
Puis il devient scénariste, consultant, et dirige le développement de nombreux films de cinéma et de télévision français et internationaux qui valent à leurs auteurs divers prix et sélections dans les grands festivals… notamment trois films de Haroun Mahamat Saleh : Un homme qui crie, Prix du Jury du Festival de Cannes 2010, puis Grigris, compétition au Festival de Cannes 2013, et Lingui, compétition au Festival de Cannes 2021 ; Eva Husson avec Les Filles du soleil, compétition Cannes 2018 ; Karim Ainouz avec La Vie invisible d’Euridice Gusmao, prix un Certain Regard, Cannes 2019 ; et deux films de Julia Ducournau : Grave, semaine de la critique Cannes 2016, et récemment Titane, Palme d’Or Cannes 2021.
Parallèlement, il écrit plusieurs scénarios, parmi lesquels Ne te retourne pas de Marina de Van (Sélection Officielle du Festival de Cannes 2009) et Macho Blues qu’il a réalisé pour France 2 (2002).
Il anime des ateliers scénario dans divers pays, notamment pour EAVE, le Jerusalem Film Lab, Puentes, Cinekid, etc. Depuis 1988, il intervient régulièrement au sein des départements scénario et réalisation de La Fémis. Il est également l’un des directeurs d’atelier de l’Atelier scénario de La Fémis.

Pauline Morineau

Après des études d’ingénieur, suivies d’études à La Fémis, département Production, Pauline Morineau passe plusieurs années comme directrice littéraire, d’abord chez Flach Films, puis chez Dargaud Marina, développant unitaires et séries pour France 2, France 3 et TF1. Elle quitte le salariat pour commencer des lectures, pour TF1 et Canal + puis de manière plus large pour le cinéma, les séries, l’animation, en tant que lectrice ou consultante. Elle a rejoint l’équipe de la création originale de de fiction de Canal+ en 2011, en tant que conseillère de programme, où elle continue à faire des notes de lecture…

Sara Wikler

Formée à l’étude structurale du récit en Littérature et en Cinéma à l’Université Libre de Bruxelles, Sara Wikler a notamment suivi les cours d’écriture de Luc Dardenne. Lectrice de scénarios dès 1993 pour les services Cinéma de différentes chaines (Canal+, Arte et TF1 film production), Sara Wikler intègre la Direction du Cinéma de Canal+ où elle sera responsable d’acquisitions cinéma français de 1998 à 2016. Après deux années d’accompagnement des écritures à StudioCanal, elle rejoint Blue Spirit comme productrice artistique des longs métrages d’animation, tout en gardant une activité de consultante sur les écritures cinéma live. Elle est également impliquée dans les sélections de la Bourse des Jeunes Producteurs de la Fondation Lagardère et intervient occasionnellement en ateliers d’écriture.

informations pratiques

Dates de la formation - 1re session 2022 :
19-20, 27-28 janvier ;
10-11 février ;
2-3, 14 et 25 mars 2022.
Une prochaine session sera organisée 2e semestre 2022.

Durée et rythme :
70 heures de formation en présentiel
8 jours de formation et 2 journées d’évaluation

Effectif
12 stagiaires maximum

Coût par participant : 3 450 € TTC
(possibilité de prise en charge dans le cadre du par le FNE-Formation 2021, du plan de développement des compétences de l’entreprise, ou par le CPF (compte personnel de formation).

Le certificat Expertiser un projet de scénario possède le même numéro RNCP que le diplôme de scénariste, enregistré sous le numéro 23694 au le Répertoire National des certifications Professionnelle ([https://www.francecompetences.fr/recherche/rncp/23694/]). Certificat de niveau 7 (EU) - code NSF 321 v.

Nous consulter en amont sur les dispositifs de financement et initier les démarches auprès des organismes et entreprises [le cas échéant, infos sur www.afdas.com].

Personnes en situation de handicap
Si vous présentez un handicap moteur, auditif ou visuel ou autre, La Fémis s’efforce de garantir votre accueil et votre parcours dans les meilleures conditions : mobilité au sein de l’établissement, matériel applicatif pour les stagiaires et intervenants, ou toute autre solution adaptée.
Afin de préparer votre venue, n’hésitez pas à contacter le Référent handicap : referent.handicap@femis.fr.
Plus d’infos sur l’accueil des personnes en situation de handicap.

modalités d’inscription

Pré-requis
Professionnel·les du secteur de l’audiovisuel et
du cinéma avec au minimum 2 ans d’expérience :

  • professionnel·les ayant une pratique de l’analyse de scénarios de fictions longues
  • scénariste ou auteur·e-réalisateur·rice de fiction longue (cinéma ou tv) ayant une expérience de consultant·e ou de co-auteur·e.

Date limite d’inscription
19 novembre 2021 jusqu’à minuit

Pour présenter votre candidature

  • Créez un compte Candidat et gardez vos identifiants pour y revenir ultérieurement. Lors de sa création, vous recevez un lien d’activation par e-mail après quoi vous pouvez entamer votre dossier en ligne.
  • Complétez le formulaire et téléversez les éléments suivants :
  1. une lettre de motivation personnelle précisant votre projet professionnel, la pertinence de votre participation au stage et vos attentes (2 pages maximum, PDF)
  2. un CV à jour (1 fichier, format PDF)
  3. une photo d’identité numérique (1 fichier, format JPG)
  4. le scan d’une pièce d’identité recto-verso (1 fichier, format JPG)

INSCRIPTIONS ACTUELLEMENT OUVERTES

jusqu’au 19 novembre 2021 jusqu’à minuit
Nous contacter pour être prévenu·e des prochaines sessions.

Contact

Carine Burstein
Cheffe de projet
01 53 41 21 12

Cécile Cressent-Campbell & Anne Elkaïm
Assistantes
01 53 41 21 40
01 53 41 21 61

formation@femis.fr

À télécharger

brochure PDF en cours d’édition

Référentiel de compétences consultable

Si vous ne pouvez pas afficher de document PDF sur votre machine, vous pouvez télécharger Acrobat Reader.