Présentation programme « Égalité des chances »

© Jean-Jacques Bouhon

Depuis 2008, La Fémis et la Fondation Culture & Diversité mettent en place un programme d’égalité des chances pour favoriser l’accès à l’École à des jeunes étudiants boursiers de l’enseignement supérieur ou issus d’établissements de l’éducation prioritaire sur critères sociaux.

Voir la vidéo de présentation des Ateliers Egalité des Chances à La Fémis

Programme en trois étapes

En amont, une action d’information des lycéens de l’éducation prioritaire sur les métiers du cinéma et sur les formations de La Fémis ; par la suite, après le bac et lors des études supérieures, des Ateliers Égalité des Chances pour favoriser l’accès à La Fémis ; et finalement un accompagnement des élèves après les Ateliers.

Ce programme est organisé avec la Fondation Culture & Diversité.

Information sur les métiers du cinéma

Ce programme, en faveur des lycéens d’établissements de l’éducation prioritaire, a comme objectifs d’expliquer ce que sont vraiment les métiers du cinéma et de faire découvrir La Fémis et ses formations.
Il souligne que nul ne doit s’interdire de penser à faire ses études à La Fémis quelle que soit son origine sociale.
Chaque année, des élèves de BTS, d’hypokhâgne et de khâgne, de Seconde, de Première et de Terminale d’environ 14 lycées d’enseignement général et professionnel relevant de l’éducation prioritaire, choisis en collaboration avec le Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, bénéficient ainsi d’une présentation du secteur du cinéma et de La Fémis, réalisée par un intervenant de l’école ainsi qu’un de ses étudiants. Pendant deux heures, ils débattent avec les lycéens, sur la base de projections de films, d’échanges et de rencontres avec des professionnels.
Cette séance d’information peut se dérouler au sein des lycées partenaires ou dans les locaux de La Fémis pour permettre également une visite aux lycéens.

Accès à La Fémis

Afin de leur donner toutes les chances d’intégrer La Fémis, les Ateliers Égalité des Chances de La fémis permettent à une quinzaine d’étudiants, sélectionnés à l’échelle nationale, d’approfondir leurs connaissances et leur expérience cinématographique. Les étudiants concernés sont en deuxième ou troisième année d’études supérieures, sont boursiers de l’enseignement supérieur ou ont obtenu leur baccalauréat dans un lycée d’éducation prioritaire et souhaitent intégrer La Fémis. L’appel à candidatures national est lancé en début d’année. Au cours du mois d’avril, une quinzaine d’étudiants sont sélectionnés sur dossier et à l’issue d’un entretien visant à évaluer leur motivation.
Ces ateliers, qui se déroulent à partir de juillet, au cours de l’année précédant le concours de La Fémis, sont consacrés aux réalités contemporaines du cinéma, de ses métiers et débouchés au travers de rencontres avec des professionnels, et à la réalisation collective par les élèves de petits films de fiction. Ils ne sont ni une classe préparatoire aux épreuves du concours, ni des ateliers d’apprentissage à la réalisation, mais offrent à leurs participants une expérience qui pourra augmenter leurs chances d’intégrer La Fémis. Ils permettent de leur procurer des clés supplémentaires de compréhension du secteur du cinéma, tant pratiques, techniques que théoriques. Quatre ateliers sont ainsi organisés : « Atelier d’Été », « Atelier Documentaire », « Atelier Concours » et « Atelier Film de 1re année ».

  • L’Atelier d’Été est consacré aux réalités contemporaines du cinéma et de ses métiers, au travers de rencontres avec des professionnels et à la réalisation collective par les stagiaires de trois courts films de fiction en équipes (durée : 3 semaines en juillet à La Fémis).
  • L’Atelier Documentaire comprend des exercices filmiques liés au documentaire avec pour but de mieux faire comprendre les enjeux de mise en scène et de choix des sujets (1 semaine autour de la Toussaint à La Fémis).
  • L’Atelier Film de 1re année a pour but d’approfondir l’immersion des stagiaires des Ateliers au sein de La Fémis en leur permettant d’assister les élèves de L’Ecole en première de 1re année à la régie de leur film exercice (4 jours entre janvier et mars).
  • L’Atelier Concours a pour but de donner aux stagiaires des clés supplémentaires de compréhension sur les épreuves du concours de La Fémis de l’analyse filmique et du dossier personnel d’enquête (1 journée à définir à La Fémis).
    L’ensemble des frais des stagiaires liés aux Ateliers est pris en charge par la Fondation Culture & Diversité.

Accompagnement des élèves

Cette dernière étape a pour objectif de continuer à accompagner les stagiaires après les Ateliers « Égalité des Chances ». L’accompagnement est basé sur quatre piliers :

  • Logistique et financier : système de bourses pour les stagiaires admis à La Fémis (prise en charge des frais d’inscription au concours, bourses d’études, prêts à taux zéro, bourses d’urgence), et un système d’aide au logement,
  • Pédagogique : la Fondation Culture & Diversité et La Fémis ont mis en place un système de parrainage avec des étudiants de La Fémis offrant ainsi aux stagiaires des Ateliers la possibilité de s’appuyer sur les compétences et les expériences du parrain,
  • Culturel : des sorties culturelles sont régulièrement proposées aux stagiaires. Ils bénéficient gratuitement d’une carte Artistik rezo, et, grâce au partenariat avec l’UGC , d’une carte UGC Illimité duo, afin de leur donner les moyens d’aller au cinéma régulièrement,
  • À l’insertion professionnelle : la Fondation développe également un système d’aide à l’insertion professionnelle grâce à la diffusion d’offres d’emplois et de stages, mais également par la mise en place d’ateliers proposant une aide à la rédaction de CV et de lettres de motivation, et une préparation aux entretiens. Des rencontres avec des professionnels du cinéma et de l’audiovisuel sont proposées aux élèves. Un système de parrainage par des professionnels a également été mis en place en partenariat avec l’Association Frateli.

Chiffres clés

Depuis le début du programme lancé en 2008, 23 stagiaires ont intégré La Fémis, soit un taux de réussite de 17,9 % alors que le taux moyen de réussite aux concours est de 4,3 %.

PNG