Présentation de Savoir constituer un dossier de financement de production

Public visé : professionnel·les
ayant une expérience de la production (3 projets audiovisuels à l’actif)
et
possédant un projet en développement (court ou long métrage, documentaire ou fiction).

Savoir constituer un dossier de financement de production

La Fémis propose une nouvelle formation professionnelle pour acquérir un savoir-faire dans la constitution d’un dossier de financement de production. Le financement de la production audiovisuelle est la clef de voûte de l’industrie cinématographique. Le métier de producteur est à la jonction de l’artistique et de l’économique. Il est donc essentiel de connaître et maîtriser les points clés de ce métier.
Il sera question ici d’une formation qui apporte le savoir-faire à des producteurs dans leur étape de développement des recherches de financements.

Parmi les étapes de la production, construire son dossier de financement est souvent une étape essentielle à laquelle sont confrontés les producteurs audiovisuels. Ce dossier représente une étape incontournable qui exige un certain nombre de règles exigeantes que tout producteur doit maîtriser pour poursuivre ses recherches de financement. Nombreux sont les producteurs qui échouent à cette étape et condamnent leur projet à l’échec.

Cette formation a pour but d’accompagner les stagiaires dans l’élaboration de leur dossier : en identifiant les acteurs (CNC, régions…) et des circuits de financement pour mieux aborder la rédaction et la constitution d’un dossier à leur attention, en vue d’obtenir les financements adéquats.

objectifs

  • Identifier les acteurs et la localisation des sources d’information des dispositifs d’aide et interpréter la demande pour y répondre avec pertinence.
  • Reconnaître les qualités, points forts et faibles de son projet, les arguments à mettre en avant dans le dossier.
  • Construire une argumentation afin de convaincre les décideurs.
  • Constituer un dossier : les éléments littéraire, budgétaires et visuels, de la couverture de présentation au devis.

public visé

Professionnel·les :

  • ayant une expérience de la production (3 projets audiovisuels à l’actif)
  • et possédant un projet en développement (court ou long métrage, fiction ou documentaire).

organisation – dispositif pédagogique

La pédagogie de l’atelier permet de se former à l’élaboration d’un dossier de financement de production sur la base d’études de cas de dossiers de court métrage et/ou long métrage, fiction ou documentaire, ayant obtenu une subvention, ainsi que sur des exercices collectifs sur les éléments du dossier des participants. Les participant.es sont invité.es à exprimer leurs idées dans une ambiance bienveillante et constructive, dépourvue de tout jugement a priori.

encadrement pédagogique

La directrice d’atelier, Sandrine Brauer, est une productrice de cinéma indépendante française. Elle dirige la société de production En Compagnie des Lamas qu’elle a fondée et est l’une des cofondatrices du Collectif 50/50, qui milite pour plus de parité au sein du cinéma français.

Après quelques temps dans la distribution pour Metropolitan Filmexport, puis dans la production, Sandrine Brauer a rejoint le Centre National du Cinéma en tant que chargée de mission auprès du Directeur Général, David Kessler. Elle a ensuite intégré Diaphana pour y créer l’édition vidéo, avant de retourner à la production en 2007 avec un premier film atypique produit pour Gilles Jacob, Président du Festival de Cannes, Chacun son cinéma, qui invite 35 des plus grands cinéastes du monde à célébrer la salle de cinéma pour le 60e anniversaire du Festival de Cannes. La production de ce film-événement a nourri le désir de travailler sur des projets d’envergure à la forme inédite, s’appuyant sur des regards d’auteurs engagés et singuliers. C’est ainsi qu’est née en 2008 la société de production En Compagnie des Lamas.

Depuis elle a notamment produit le documentaire de Christian Rouaud, Tous au Larzac, long-métrage documentaire sélectionné au Festival de Cannes et César 2012 du meilleur documentaire, mais aussi Gett, Le Procès de Viviane Amsalem de Ronit et Shlomi Elkabetz, présenté à la Quinzaine des Réalisateurs 2014 et finaliste aux Golden Globes du meilleur film étranger. Également une dizaine de documentaires audiovisuels pour Arte, Canal+, France 2 et France 3. Et parmi ses derniers films : trois coproductions internationales : Manto de la réalisatrice indienne Nandita Das, film présenté à Un Certain Regard lors du Festival de Cannes 2018, Fig Tree de la réalisatrice israélo-éthiopienne Alamork Marsha, et Je danserai si je veux, AKA In Between, de la réalisatrice palestinienne Maysaloun Hamoud, prix du public à San Sebastian, et récipiendaire du prix Prix Women In Motion KERING ; et une fiction coproduite avec Arte, Jonas, de Christophe Charrier, prix de la meilleure fiction, de la meilleure réalisation, et de la meilleure musique au Festival de La Rochelle.

conditions et procédures d’admission

Prérequis :

Être un·e professionnel·les ayant une expérience de la production (3 projets audiovisuels à l’actif) et possédant un projet en développement (court ou long métrage, fiction ou documentaire).

Pour présenter votre candidature :

  • Créez un * compte Candidat * et gardez vos identifiants pour y revenir ultérieurement. Lors de sa création, vous recevez un lien d’activation par e-mail après quoi vous pouvez entamer votre dossier en ligne.
  • Complétez le formulaire.
  • téléversez les éléments suivants :
    1. une lettre de motivation (1 page maximum, PDF)
    2. un bref CV à jour, valorisant l’expérience en lien avec la formation (1 fichier, PDF)
    3. un synopsis du projet de film (PDF)
    4. une note d’intention de réalisation du projet de film (PDF)
    5. une photo d’identité numérique (1 fichier, JPG)
    6. le scan d’une pièce d’identité recto-verso (1 fichier, JPG)

Date limite d’inscription : lundi 6 décembre 2021
(formulaire rempli et téléversement des documents jusqu’à minuit).

prix et financement

Coût par participant·e :
1 393 euros HT/TTC de frais de formation (La Fémis n’est pas assujettie à la TVA).

Financement :

Nous consulter pour les modalités de prise en charge par les OPCO (Afdas…), par tout organisme tiers ou par Pôle Emploi, avant d’entamer toute démarche.

Cette formation est présente dans l’offre de formations Métiers de l’AFDAS destinée avant tout aux salariés intermittents.
Les autres publics de l’AFDAS, artistes-auteurs, salariés et pigistes, devront effectuer une démarche individuelle avec La Fémis.

Il en est de même pour les publics hors-AFDAS et demandeurs d’emploi.

Cette formation n’est pas éligible au financement par le CPF (compte personnel de formation).

certification

Un certificat de réalisation sera délivré aux participants ayant satisfait à l’évaluation de fin de stage.

informations pratiques

Dates de la session : les 12, 13, 14, 20 et 21 janvier 2022

Lieu de la formation : à La Fémis, Paris, en présentiel

Durée et rythme : 35 heures (5 jours discontinus)

Horaires : de 9h30 à 13h et de 14h30 à 18h

Effectif : 15 participants maximum

accueil des personnes en situation de handicap

Si vous présentez un handicap moteur, auditif ou visuel ou autre, La Fémis s’efforce de garantir votre accueil et votre parcours dans les meilleures conditions : mobilité au sein de l’établissement, matériel applicatif pour les stagiaires et intervenants, ou toute autre solution adaptée.

Afin de préparer votre venue, contactez le Référent handicap : referent.handicap@femis.fr.
Plus d’infos : www.femis.fr/accueil-psh-fp-infos.

Contact

Luis Delgado
Chef de projet
01 53 41 21 42

Anne Elkaïm
Assistante
01 53 41 21 61

formation@femis.fr

Si vous ne pouvez pas afficher de document PDF sur votre machine, vous pouvez télécharger Acrobat Reader.