Indicateurs de satisfaction de cette formation

La Fémis sonde régulièrement ses stagiaires sur la qualité de la formation suivie.

Taux de satisfaction de la promotion 2021 session 1

Le programme et le déroulement de la formation par rapport aux objectifs annoncés :

  • 88,64%

La pertinence des scénarios proposés au regard des objectifs du stage :

  • 86,36 %

La pertinence des commandes au regard des objectifs du stage :

  • 88,64 %

L’équilibre entre la théorie et la pratique :

  • 90,91 %

La progression pédagogique :

  • 86,36 %

La réponse aux attentes :

  • 88,64 %

La durée des modules :

  • 84,09 %

Le rythme de la formation :

  • 86,36 %

La composition du groupe :

  • 95,45 %

La qualité des échanges entre les stagiaires :

  • 93,18 %

La démarche pédagogique et la qualité de l’animation :

  • 88,64 %

La clarté des explications :

  • 86,36 %

La qualité de l’accueil :

  • 100 %

Les locaux :

  • 97,73 %

Taux de participation au bilan final : 91,67 %, 11 stagiaires sur 12 d’Expertiser un scénario de long métrage de fiction (cinéma ou tv) 2021 - session 1.

Suite aux évaluations et au Jury de certification, 100% des stagiaires ont validé le Bloc de compétence n°5 du Titre à finalité professionnelle de Scénariste enregistré au RNCP.

Témoignages de participant.e.s

La dramaturgie par Jacques Akchoti

« J’ai trouvé ce module très intéressant car très incarné, c’est exactement ce que j’espérais trouver en suivant ce stage : recevoir un savoir de quelqu’un qui a les mains dans le cambouis, qui reste passionné par le récit, qui transmet son engouement et qui parle de cinéma avec cœur et passion. »

— Vanessa B.

« Module très stimulant. Son intervention déploie, rappelle et creuse les grands principes de dramaturgie de manière frappante et ludique. »

— Hélène M.

La note de Lecture par Pauline Morineau

« Pauline propose une autre technique, la sienne, une véritable méthodologie à appliquer. Lecture subjective, puis analyse objective, rentrer dans le texte, fouiller, comprendre, décortiquer, et reprendre sa subjectivité pour formuler un retour argumenté et constructif, objectif et enthousiasmant. »

— Caroline A.

La spécificité de la création française par Sara Wikler

« Ce que j’ai trouvé intéressant était cette approche en deux étapes, d’abord sur la dramaturgie par la structuration des évènements, puis la descente dans la narration, du questionnement de chaque scène, leurs articulations, leurs conséquences, etc. »

— Magalie A.

L’expertise artistique du film en devenir et la typologie du film par Sara Wikler

« La narration par Sara est une analyse profonde des chemins de conscience des personnages et de ce que l’on donne à voir et à sentir au spectateur. Les problèmes des scénarios souvent, ne réside pas dans le scénario.... »

— Caroline A.

« Le fait de toujours avoir une avance sur le personnage, de décortiquer la chronologie des événements, comment chacun est chargé du précédent, pour amener le spectateur à être en situation d’enquête et à vivre les émotions avec le personnage est passionnant. »

— Hélène M.

Les recommandations à un auteur par Jacques Akchoti

« C’est une bonne conclusion au cycle car on retrouve une approche organique mais éclairée. »

— Vanessa B.