Pauline Gaillard

Monteuse

Si vous êtes Pauline Gaillard, vous pouvez vous identifier pour modifier ces informations.

Département Montage, promotion 2000

À la Fémis

  • Le Vent souffle où il veut, de Claire Doyon, fiction, 2000, monteuse
  • Pannonica, de Pauline Gaillard, Documentaire, 2000

Filmographie professionnelle

Monteuse

  • Les invisibles, de Sebastien Lifschitz, long métrage, 2012
  • Main dans la main, de Valérie Donzelli, Fiction, long métrage, 2012
  • La guerre est déclarée, de Valérie Donzelli, Fiction, long métrage, 2011
  • Iwory Tower, de Adam Traynor, long métrage, 2010
  • La Reine des Pommes, de Valérie Donzelli, fiction/cinéma, long métrage, 2009
  • Un autre homme, de Lionel Baier, long métrage, 2009
  • Requiem pour Billy the kid, de Anne Feinsilber, fiction, long métrage, 2006
  • La Peau trouée, de Julien Samani, documentaire, moyen métrage, 2005
  • Les Lionceaux, de Claire DOYON, fiction/cinéma, long métrage, 2003
  • Les Jours où je n’existe pas, de Jean Charles Fitoussi, fiction, long métrage, 2003
  • Comme si de rien n’était, de Pierre Olivier Mornas, fiction, long métrage, 2002

 

  • Memory Lane, de Mikhaël Hers, fiction/cinéma, long métrage, 2010

Prix et sélections

Les invisibles
  • Séléction officielle hors compétition, Festival de Cannes, 2012
La guerre est déclarée
  • 6 Nominations (dont meilleur montage), Césars, 2011
  • Semaine de la Critique, séance d’ouverture, Festival de Cannes, 2011
Iwory Tower
  • Prix spécial du jury, Festival de Locarno, 2010
La Reine des Pommes
  • Prix du public, Festival d'Angers, 2010
Requiem pour Billy the kid
  • Cannes Classic, Festival de Cannes, 2008
Un autre homme
  • En compétition, Festival de Locarno, 2008
La Peau trouée
  • Prix Jean Vigo, 2005