Département décor

© Caroline Dubois

Présentation du département par Anne Seibel et Laurent Ott, Directeurs du département décor.

"Responsable de l’univers dans lequel évoluent les acteurs qui participent à une histoire, le chef décorateur interprète le scénario et les visions d’un réalisateur. Il donne le style, l’atmosphère du film. Il pense esthétique, espace, architecture, palette de couleurs, textures et bien sur lumière. En étroite collaboration avec le directeur de la photo et le superviseur des effets visuels, si nécessaire, il met en forme les rêves du réalisateur. Son travail inclut la faisabilité du film, le budget, le choix des lieux de tournage, (décor naturel ou studio), le regard sur les VFX et leur direction artistique. Le décorateur recherche, trouve, invente. Il prend des décisions et des risques. De la création pure à l’interprétation, de la copie à l’adaptation, le décorateur utilise croquis, illustrations, photographies, maquettes et storyboard pour étudier chaque plan du film, de l’ensemble au moindre détail. Responsable artistique et technique, il est le chef d’orchestre de toute une équipe et veille à la livraison de tous les décors. La Fémis est l’École qui donnera à l’étudiant les clefs de chaque étape d’apprentissage et lui permettra de développer son aptitude à communiquer et à travailler avec les autres : d’abord avec son équipe, puis avec tous les partenaires d’un film, réalisateur, producteur, directeur de la photo, SFX, VFX, ingénieur du son, scripte, créateur des costumes, maquilleur, coiffeur... Il utilisera tous ses sens, à plein temps, pour développer son intuition et sa créativité. Il améliorera sa culture générale, artistique, cinématographique, et, par la main (dessin, peinture, maquette) fera passer ses idées du cerveau au papier en progressant dans des exercices conçus par des professionnels en activité dans le cinéma. Tout en aiguisant son sens critique, il développera la recherche individuelle et la désobéissance aux règles établies. Il est toujours bon de comprendre comment sont faites les choses, mais il est nécessaire de toujours trouver comment faire mieux et de façon plus personnelle."